Prochainement

MOIS DE SEPTEMBRE

*********************************************************************************************************************

Conférence du 22 Septembre 2017

Communiqué de l'association  :

Depuis trois ans, l’association Cerveaux Sans Frontières présente un cycle de conférences qui réunit un large public sur des thèmes de psychologie quotidienne. Après « Les conflits familiaux » en mars par Guy Lesoeurs et « La méditation de pleine conscience » par Valérie Laget en juin, la troisième conférence-débat gratuite et ouverte à tous et à toutes au Paradou (Salle polyvalente) aura pour thème :

 

« Angoisse, je t’aurai ! Les mécanismes de défense psychologiques »

par Guy Lesoeurs, psychothérapeute ARS-psychochanalyste

Vendredi 22 septembre 2017 de 18h30 à 20h Salle polyvalente

 

Les mécanismes de défense psychiques, opérations mentales inconscientes, sont utilisés par chacun d’entre nous sous des formes et avec des degrés divers. Ils sont destinés à préserver le Moi contre les excès de tension psychique créé par les pensées et émotions internes ou par un événement extérieur. Sigmund et Annah Freud, les ont catégorisés et ils ont été repris en dehors du champ psychanalytique. Les défenses les plus connues sont le refoulement, le déni et la projection. La sublimation et l’humour sont aussi très souvent recrutés pour atténuer l’angoisse. Guy Lesœurs décrira les plus utilisés et comment les repérer à partir d’exemples de la vie quotidienne.

 

                                                

Récital de piano le 23 Septembre

                                                

 

Le musicien
Il a été formé en privé par Maître Bernard Teulon et surtout par Angèle Akinian, élève du grand pédagogue Heinrich Neuhaus, qui lui a transmis les meilleures traditions de l'école pianistique russe, dans son Académie de piano, d'où il est sorti avec la plus haute distinction. Il a aussi reçu l’enseignement et les conseils de certains grands interprètes de notre époque (en particulier Madeleine de Valmalète, Sviatoslav Richter, Stanislas Neuhaus …). Cette formation confère puissance et subtilité à son jeu.
Philippe Coulange se passionne aussi pour l’histoire de la Musique. Chercheur infatigable, il enrichit constamment son répertoire d’oeuvres classiques et modernes retrouvés au hasard de ses recherches et s’attache à faire revivre des compositeurs injustement oubliés ainsi que des compositions totalement inédites ou tombées dans l’oubli.
Conférencier autant que pianiste, Philippe Coulange choisit de faire partager son amour de la musique en prenant soin de présenter les oeuvres qu’il joue en concert et d’établir un dialogue avec le public. Il explique ainsi le sens de l’oeuvre, le contexte dans lequel elle a été créée, ainsi que certains aspects de la vie du compositeur, par des anecdotes qui permettent tant à l’amateur éclairé qu’au néophyte, de pénétrer plus intimement le coeur du morceau joué. Il souhaite de cette manière contribuer rendre la musique classique plus facile à aborder.
Philippe Coulange se distingue des pianistes actuels par un jeu qui privilégie l’intimité et le sentiment par rapport aux prouesses techniques. Son toucher vise surtout à retrouver l’art de rendre chantant le piano. Il se caractérise par un jeu subtil, très expressif et extrêmement musical, qui élabore savamment toutes les nuances du piano au service de la palette des sentiments et des émotions.
Sa démarche est d’aller vers tous les publics pour faire partager la musique. Il intervient dans les écoles, dans les M.J.C. montrant ainsi que la musique peut être un moyen pédagogique extraordinaire.
Philippe Coulange se rend aussi régulièrement auprès des personnes âgées, résidant en maison de retraite, pour leur faire partager un moment de musique. En effet, dès sa naissance, l’être humain est sensible à la musique et le reste jusqu’à la fin de sa vie. La musique apporte un bénéfice certain aux personnes dépendante et souffrant de troubles neurologiques et de troubles de la mémoire. Les résultats sont là : après chaque récital, le groupe de résidents, bercé par la musique, se trouve apaisé.
Philippe Coulange donne également des concerts au profit d’actions humanitaires menées par des associations caritatives.
(Source : http://philippe-coulange.com)


Le programme
Durée du concert : environ 1h45
GUSTAV LANGE, Barcarolle de concert opus 81
FRANZ SCHUBERT, Impromptu opus 142 numéro 2
ANTOINE DE KONTSKI, Polonaise opus 44, Esquisse opus 99
FREDERIC CHOPIN, Nocturne opus 9 Numéro 2, Polonaise opus posthume « L’Adieu », Valse opus posthume en mi majeur, Mazurkas opus 67 numéro 4 - opus 7 numéro 3 - opus 17 numéro 4
LUDWIG SCHYTTE, Fantaisies-Etudes opus 75 numéros 3, 1, 6
Pièces mélodiques de concert opus 159 numéros 2, 4, 7
Etudes de Bravoure opus 22 numéro 6 « Sur la Mer »
FRANZ LISZT, Troisième Rapsodie Hongroise S 244/3
« C’est Toi ! » S 277/2
VINCENZO BELLINI, Norma (Fantaisie de concert de Théodor Döhler opus 40)

MOIS D' OCTOBRE

*********************************************************************************************************************

Fête de Charloun RIEU 8 octobre

                                                    

 

    

Mairie du Paradou, commune des Alpilles

Mairie du Paradou

Place Charloun RIEU

13520 LE PARADOU

04.90.54.54.01

accueil @ mairie-du-paradou.fr

Contacter la Mairie

Email:
Sujet:
Message:
Combien y a t'il de doigts sur une main ?